LES CLIMATS DE LA PLANETE

28/2/2013

VERSION EN FRANCAIS

 

***


         Le climat de la Terre n'est pas le même sur toute la surface du Globe. Il change d'un Continent à l'autre, d'un pays à l'autre, d'une province à l'autre, quelquefois d'une Ville à l'autre. Il résulte de la distribution des conditions atmosphériques dans un espace donné durant une période de temps limité. Ces cycles climatiques sont causés par les échanges entre l'atmosphère, l'hydrosphère, le lithosphère et la biosphère, qui sous les effets du rayonnement solaire, de la direction et de la température des courants océaniques régulent le climat de la Planète. Le relief des Continents forme une barrière physique à ces échanges et modifie la distribution de la chaleur et des précipitations. D'où les différents climats à tel ou tel endroit de la Terre au cours des saisons La Planète connaît ainsi une multitude de climats, qui va du climat polaire aux hautes latitudes au climat tropical le long de l'Equateur. 

         En théorie ou pourrait  classer les conditions climatiques de la Terre en trois catégories: une zone où le climat est toujours plus ou moins chaud, d'un côté et de l'autre de l'Equateur jusqu'au-delà des tropiques; et deux zones froides dans les cercles polaires. Mais en réalité le Globe terrestre est exposé à une plus vaste variété de climats, qui dépendent des fluctuations des courants océaniques, des éruptions volcaniques, de l'acivité cyclonique, du rayonnement solaire, de phénomènes astronomiques et d'autres facteurs méconnus qu'interviennet dans le système climatique de la Terre.

          LE CLIMAT TROPICALE HUMIDE: c'est le climat de part et d'autre de l'Equateur, entre 15 et 25° de latitude nord et sud. La température moyenne y est de 16° C et l'année se divise en une saison sèche (l'été) et une saison humide (l'hiver).

         LE CLIMAT TROPICAL SEC: Il s'agit du climat caractérisé par une évaporation supérieure aux précipitations. La température moyenne tourne aux alentours de 18/19° C et la végétation y est quasiment inexistante. Ce climat s'étend de 10 à 35°de la latitude nord et sud. On le trouve dans les régions désertiques ou emi-désertiques, normalement entourées de montagnes à l'Ouest et au centre des Continents.

          LE CLIMAT SUBTROPICAL: c'est le climat normal à des latitudes de 25 à 40° au nord et au sud du bassin Méditerranéen occidental. Et qui se caractérise par une vraie saison froide en hiver sous les effets de la circulation des masses d'aire polaires. Exemple: les vagues de froid, avec des températures de -20 et -30° C, observées en Europe occidentale et en Amérique du nord en Décembre 2011 et Février 2012. Le clmat subtropical est sujet à des phénomènes brutaux tels que des orages, des tempêtes tropicales, des cyclones et des inondations. Deux types de climat peuvent être qualifiés de subtropicaux: le climat sur les façades occidentales et le climat sur les façades orientales de la Méditerranée. Ces deux climats ont en commun des hivers parfois doux, mais les masses d'air tropicales leur apportent des étés chauds qui peuvent dépasser 40° C, comme lors des températures caniculaires des années 2003 et 2004 dans le sud de l'Europe.

           LE CLIMAT TEMPERE: c'est le climat qui divise l'année en deux saisons, une chaude et une froide (l'été et l'hiver). Il est soumis aux effets du climat océanique, d'une part, et du climat continental, de l'autre. Les températures y sont en général modérées.

          LE CLIMAT SUBARCTIC: on ne trouve ce genre de climat que dans l'hémisphère nord. C'est un climat intermédiaire entre le climat tempéré et le climat polaire. Les étés sont moins chauds et les hivers plus rigoureux que dans le climat tempéré.

            LE CLIMAT POLAIRE: c'est le climat des Pôles, froid toute l'année, avec des températures pouvant descendre jusqu'à -90°C.

            LE BASCULEMENT BIPOLAIRE DES TEMPERATURES: le climat polaire bascule d'un Pôle  l'autre. Quand un des Pôles se réchauffe l'autre se refroidi, et l'inverse. Ces phases de réchauffement-refroidissement se succèdent suivant des cycles de quelques dizaines d'années. Et le lien entre les deux Pôles c'est l'océan Atlantique. Ce qui permet à certains scientifiques d'avancer l'idée que l'actuel réchauffement du Continent Arctique, pourrait dépendre, du moins en partie, des fluctuations de la circulation de l'Atlantique, de la température et de la direction des courants océaniques.

 

          Lorsque que l'on aborde le problème d'une hausse des températures de la Planète, on se trouve devant la délicate question de savoir lequel de ces divers climats se réchauffe plus et plus vite que d'autres. Et pourquoi?

           On n'en a pas la réponse. On sait seulement que pendantune période d'élévation des températures, comme c'est le cas de la Terre actuellement, le cercle polaire Arctique se réchauffe plus et plus vite que le reste de la surface du Globe (au Siècle dernier alors que la température moyenne de la Planète n'a augmentée que 0,8° C, celle de la région polaire Arctique s'est élevée de 2° C)..

            Et on sait aussi, de façon absolument certaine, que l'actuel volume de CO² rejeté dans l'atmosphère par les humains, n'exerce aucun impact sur les changements climatiques à aucune des latitudes, en été ou n hiver. Et que face à tous les phénomènes que régentent le climat de la Terre, l'Homme n'est qu'un nouveau né qu'évolue dans une Planète qui se transforme et qu'avance lentement. Il ne peut que s'y adapter et faire avec. En laissant à la nature le soin d'effacer les déséquilibres thermdynamiques qui constituent la cause des variations du climat  dans telle ou telle région du Globe. 

            Elle n'en sortira que mieux sans l'intervention, souvent malséante, des humains.

                                                                                                                                                   José Lino

 

 

 

 

Category : climat | Write a comment | Print

From the same author

Comments